Guide d'achat
Rechercher un guide

Nos conseils pour l'achat d'un casque de réalité virtuelle

Guide d'achat : Casque de réalité virtuelle

Vous avez envie de vous acheter un casque de réalité virtuelle mais vous ne savez pas lequel prendre ? Alors découvrez nos différents guides d'achat et tests des meilleurs casques de réalité virtuelle qui existent sur le marché. Vous trouverez aussi différents conseils qui vous aideront à choisir le casque de réalité virtuelle le plus adapté à vos besoins.

Guides : Casque réalité virtuelle

Le casque de réalité virtuelle est un appareil qui donne l'opportunité aux Gamers de mieux vivre leur sensation pendant qu'ils jouent aux jeux vidéo. Le modèle Pimax 5K Plus constitue l'une des dernières...

Voici le casque de réalité virtuelle Samsung HMD Odyssey que tout gamer exigeant devrait avoir. Il a été conçu avec Lenovo et se dédie aux PC les plus performants.

Révolutionnaire dans le domaine de la réalité virtuelle, le HP Reverb Virtual Reality Headset-Pro Ed est un casque qui vous amène dans le monde de la réalité virtuelle.

Voici le casque de réalité virtuelle Oculus Rift S que tout gamer exigeant devrait avoir. Il a été conçu avec Lenovo et se dédie aux PC les plus performants.

Publicité
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Afin de louper aucun de nos guides et de profitez des meilleurs prix pour vos achats en ligne.

La réalité virtuelle (VR ou RV) n'est plus un concept éloigné. La technologie qui peut vous transporter dans un monde virtuelle différent depuis le confort de votre salon est là pour rester. Vous ne l'avez peut-être pas encore testée, mais vous en aurez l'occasion, car des casques de réalité virtuelle apparaissent dans les magasins et en ligne de plus en plus.

Qu'est-ce que la réalité virtuelle

Les casques de réalité virtuelle placent votre point de vue au centre d'un espace numérique, qui peut être une photographie, une vidéo, une animation ou un logiciel comme par exemple un jeu vidéo. Une fois que vous avez mis votre casque de réalité virtuelle, vous êtes libre de vous déplacer et de regarder tout ce qui se trouve dans la sphère virtuelle.

Imaginons que vous regardiez des images d'une région à la télévision. Il y a un beau pâturage vert devant, mais si vous vous retournez et regardez par-dessus votre épaule, vous verrez votre salon. En réalité virtuelle, vous pourriez regarder les mêmes images, vous retourner et voir un troupeau de bétail derrière vous. C'est ce qu'on appelle le contenu à 360°.

Passif ou actif

Il existe deux types d'expériences de réalité virtuelle: passive, qui consiste à prendre du recul et à regarder une photo ou une vidéo à 360° dans une perspective fixe, et active, qui vous permet d'interagir avec le contenu et de changer de perspective. Un exemple est par exemple le branchement d'un clavier et d'une souris pour jouer à un jeu de course, vous utilisez toujours les commandes traditionnelles, mais au lieu de regarder la voiture sur un écran 2D, vous êtes assis à l'intérieur quand vous portez le casque de réalité virtuelle.

Votre corps réagira aux contenus passifs et actifs, car ces deux options peuvent faire croire à votre cerveau que vous êtes dans l'environnement numérique. Par exemple, les montagnes russes de la réalité virtuelle peuvent vous donner la même sensation au creux de l'estomac, même si vous n'êtes dans un parc d'attractions.

Comment fonctionne la réalité virtuelle

La qualité de l'image et les capacités du casque dépendent de deux facteurs : la technologie, la qualité de fabrication, et le dispositif utilisé pour l'alimenter. Aucun des casques du marché n'est autonome, ils nécessitent tous un appareil externe tel qu'un smartphone, un PC ou une console de jeux.

Deux lentilles à l'intérieur du casque traitent simultanément deux images pour créer l'illusion de profondeur. Un équipement de suivi des mouvements, soit intégré au casque, soit connecté à l'extérieur, il capte les mouvements de la tête et ceux du corps.

La qualité de la de votre expérience de réalité virtuelle dépend de ce qui alimente le casque. La plupart d'entre elles appartiennent à l'une de ces catégories :

Asseyez-vous, levez-vous

Il existe plusieurs façons d'interagir avec l'espace numérique lorsque vous êtes plongé dans une expérience active. La plupart des casques de réalité virtuelle de milieu de gamme vous permettent de connecter une manette de jeu à l'appareil qui alimente le logiciel de VR. Dans ce cas, vous jouez essentiellement à un jeu de la même manière que vous le feriez sur une console ou un PC, mais avec une perspective différente. Les modèles haut de gamme, tels que le PS VR et l'Oculus Rift (modèle de base), utilisent une seule caméra et des commandes de détection de mouvement, qui peuvent détecter les mouvements de tout le corps dans un petit espace fixe. Vous ne pouvez pas tout à fait marcher, mais vous pouvez vous lever, vous asseoir, vous accroupir, vous pencher, vous retourner, etc.

Les expériences à l'échelle de la pièce sont la prochaine étape. Elles nécessitent au moins deux caméras placées à quelques mètres l'une de l'autre, pour créer un espace de jeu en réalité virtuelle qui détecte votre corps tout entier, afin que vous puissiez vous promener dans l'espace. Le type de contrôleurs requis dépend du développeur du logiciel, mais la plupart vous donneront un éventail d'options parmi lesquelles choisir. De nombreux jeux Vive, par exemple, vous donnent le choix entre l'utilisation du clavier et de la souris, d'une manette Xbox ou de la détection de mouvement.

Jeux, logiciels et divertissements

Vous pouvez trouver des logiciels pour l'éducation, l'immobilier, le tourisme et les achats en ligne, pour ne citer que quelques exemples. Le tourisme est particulièrement amusant, car la réalité virtuelle vous permet de "voyager" vers un autre endroit, sans quitter votre domicile. Vous pouvez même créer votre propre voyage, avec des appareils photo à 360° de qualité grand public. Les versions de marque de Google Cardboard sont également des articles promotionnels populaires, provenant d'entreprises telles qu'Ebay. Ces articles sont plus ou moins identiques, mais avec une couche de peinture différente.

Il existe également de nombreuses vidéos 360° en ligne. YouTube n'est qu'un service populaire qui prend en charge la VR, et la plupart des casques ont leur propre vidéothèque 360°. Vous pouvez même regarder du contenu en 2D dans un casque de réalité virtuelle si vous le souhaitez vraiment. Oculus et Vive utilisent leurs propres vitrines (par exemple PlayStation Store), et Steam online (store.steampowered.com), tandis que PS VR et GearVR verrouillent les choses sur leurs propres magasins numériques. Tous les autres casques mobiles sont un peu moins centralisés, de sorte qu'il peut être difficile de trouver des applications amusantes si vous ne savez pas exactement ce que vous cherchez.

Bien qu'il existe une large gamme de logiciels disponibles pour chaque niveau, vous constaterez que la qualité et l'expérience du casque sont révélatrices du type de logiciel qu'il prend en charge. Un casque d'entrée de gamme pour smartphone, par exemple, est mieux utilisé pour des expériences courtes, simples et passives avec une qualité d'image moyenne.

Santé et sécurité

Étant donné que la RV en est encore à ses débuts, la plupart des fabricants adoptent une approche prudente en matière de santé et de sécurité. Personne ne sait ce qui se passera si vous utilisez la VR pendant des heures, chaque jour, bien qu'elle soit généralement déconseillée. La plupart des fabricants recommandent des pauses régulières. Sony, par exemple, suggère 15 minutes de repos pour chaque heure à l'intérieur du PS VR.

Vous risquez de ressentir un certain inconfort au bout d'un certain temps, surtout avec les modèles haut de gamme, car ils sont assez lourds. Les courroies et le rembourrage entre le casque et votre visage sont les principaux points de contact qui provoquent une gêne. Les lentilles de certains modèles s'embuent également au bout d'un certain temps, en particulier lors d'expériences sur le corps entier et dans la pièce.

Au début, la RV peut même vous faire mal au ventre. La sensation peut être similaire au mal des transports. Bien que les améliorations technologiques, telles que des taux de rafraîchissement vidéo plus élevés, aient réduit la probabilité et l'impact des nausées, vous pouvez encore vous sentir un peu nauséeux après un séjour prolongé ou vigoureux en RV.

Il y a trop de variables, notamment la marque, le logiciel et le niveau d'immersion, pour dire exactement comment vous serez affecté. Cela ne veut pas dire que vous serez affecté ou que vous vous adapterez aps si vous l'êtes. La meilleure façon de le savoir est d'essayer un casque de réalité virtuelle vous-même. Vous saurez assez vite si vous pouvez le supporter ou pas.

Pas tout à fait adapté aux enfants

La réalité virtuelle semble être le cadeau parfait ou une bonne distraction pour les enfants, mais seulement jusqu'à un certain point. Tous les fabricants imposent une limite d'âge à leurs casques, et bien que nous n'ayons pas examiné tous les modèles, les marques que nous avons examinées lors de notre test des casques de réalité virtuelle présentaient les limites suivantes :

La plupart des marques ne précisent pas pourquoi ces restrictions s'appliquent, bien que l'on puisse s'attendre à ce que cela concerne la protection des yeux des jeunes et des enfants en développement.

Limites de la réalité virtuelle

La réalité virtuelle est une technologie encore émergente, et il existe quelques défauts techniques qui affectent toutes les marques. La résolution est bien inférieure à celle de la télévision en 2D. Même si le casque a le même nombre de pixels qu'un téléviseur HD, par exemple, ils sont répartis sur deux lentilles pour créer l'image VR, ce qui réduit de moitié la résolution horizontale.